Ai ai son matos !

Il ne faut pas regarder aux griffes sur le boîtier après ce reportage.