Nikon 24-70mm f2.8E VR

J'ai longtemps hésité à publier ce poste. Le nouveau 24 70 VR de Nikon est sorti et testé par plusieurs sites. Mais à ma surprise, l'un le dit incroyable, l’autre l'accuse d'être plus mou que l'ancienne version. Que vaut-il vraiment ? Verra-t-on de plus en plus l'ancienne version sur le marché de l’occasion comme c'est souvent le cas lors de la sortie d'une nouvelle version ? Qu'apporte la stabilisation sur ce modèle ? Tant de questions qu'on se posera si l'on s’intéresse sur cette optique. On recherche souvent un zoom standard discret et léger. Ce zoom ne l'est pas, et rajoute du poids, et devient plus grand donc moins discret. Une légère baisse du piqué, étonnant non? Dommage. Mais pour le reste, il embarque un système de stabilisation bien utile pour un D800, D810 et très efficace. J'ai trouvé les résultats ici sur FOTOinfo corrects. Ici en haute résolution.

 

 

Nikon-24-70mm-f2.8E-ED-VR

Que disent les tests que l'on peut voir sur le net.

DXOMark donne la possibilité de comparer les deux versions. Sur ces résultats en dessous , les mesures sur les coins, montrent clairement une différence en faveur de l'ancienne version !
 Les commentaires eux aussi, sur DXO, confirment les tests qui penchent en faveur de l'ancienne version.

2470coin

Nikon 24 70 2.8G

2470vrcoin

Nikon 24 70 2.8E VR

Superbe test de cet objectif par Focus Numérique. J'aime bien ce site. Mais là, les commentaires sont aussi en faveur de l'ancienne version. Attention je parle du piqué seulement. Voilà ce qu'ils disent.

Soyons transparents : au vu des premiers résultats de tests réalisés en laboratoire avec ce nouveau 24-70 mm, nous sommes tombés de nos chaises. Les résultats étaient si décevants pour une optique de ce calibre que nous avons d'abord cru à une erreur de manipulation. Après un deuxième passage, aucune différence notable. Nous avons donc supposé que le modèle de test dont nous disposions était défectueux. Ni une ni deux, nous avons demandé un nouveau modèle à Nikon. Nous vous livrons ici les résultats obtenus avec cette deuxième unité ; ils ne sont guère plus probants que les précédents.

Surprenant de voir Nikon faire de tels erreurs. J’espère que c'est une mauvaise série.